Voilà le détecteur ID12 qui peut se cacher sans problème sous la voie ou dans le décor.

ID12.png



Ce détecteur est distribué par Sparkfun : choisir la version ID12LA maintenant.

Il peut détecter la proximité de petites capsules de ce type :

IMG_RFID2.jpg

J'en ai collée une sous une loco avec une goutte de colle epoxy :


capsule.png

On peut aussi en placer une dans une voiture ou un wagon.

TESTS D'UN CAPTEUR RFID ID-12 de ID Innovations


Le schéma de montage est le suivant :

IMG_RFID1.jpg



Avec un Arduino UNO, on connecte les pins suivantes de l'ID12:

IMG_RFID3.jpg

- Pin 1 : Gnd au Gnd Arduino - Pin 2 : RST d'abord au +5V pour le programme de capture de tags, puis à la pin 13 Arduino pour le programme de reconnaissance - Pin 11 : +5V au +5V Arduino - Pin 7 : FS au Gnd - Pin 9 : D0 à la pin 0 (RX) de l'Arduino (débrancher ce fil lors des chargements de programme pour éviter un conflit avec l'IDE)

On trouvera des sketches de test sur le site Sparkfun:

J'utilise en fait 2 procédures :

rfid_routine.ino

Dans la routine checkRFID1(), je capture le tag envoyé par le détecteur et avec la routine compareTag(), je recherche si ce tag est bien parmi ceux attendus.

Conclusions :

L'expérience a alimenté un moment le Forum du N et j'ai rencontré 2 problèmes que j'ai contournés. Voici les résultats :

1) ça marche !

2) Si le détecteur ID12 est placé sous le support de voie, à environ 1 bon centimètre de la capsule, soit la moitié de la distance minimum de détection. La présence des rails métalliques et du moteur de la loco n'ont pas l'air d'affecter la détection (c'est une onde radio à 125 kHz, qui pourrait interférer avec le décodeur, mais en fait ça passe).

3) Le seul SOUCI est la vitesse maxi de la loco : j'ai testé différentes vitesses et ça marche jusqu'à la valeur 36 sur un maximum de 128 (pour une commande DCC en 128 pas), soit 1/3 de la vitesse maxi.

Finalement, J'ai testé un autre emplacement : sur le coté de la voie, avec le transpondeur à l'intérieur d'un wagon (scotché sur la paroi latérale située du coté du détecteur). Et là les résultats sont plus qu'encourageants : la vitesse de détection est nettement meilleure et permet de dépasser allègrement les 50% de la vitesse maxi, c'est à dire pratiquement une vitesse normale.

IMG_RFID5.jpg

Pour l'esthétique, le meilleur moyen est de cacher le détecteur dans une petite maison en bord de voie :

IMG_RFID6.jpg

4) Il est quasiment impossible de placer 2 détecteurs sur le circuit !

Il se trouve que le détecteur émet des ondes à 125 kHz et le rayonnement est suffisant pour apporter l'énergie nécessaire à la capsule qui doit répondre aux interrogations du détecteur. Le détecteur est aussi très sensible pour recevoir le faible signal de la capsule. Tant qu'il n'y a qu'un seul détecteur, tout va bien car ce dernier émet et reçoit alternativement, jamais en même temps. Mais si deux détecteurs sont présents sur le circuit, il est impossible d'éviter qu'un détecteur ne reçoive pas le signal émis par un autre détecteur et alors les 2 détecteurs s'aveuglent mutuellement.

Pour éviter cela, il faut faire fonctionner un seul détecteur à la fois ou blinder les zones de détection, ce qui est difficile !

J'ai décidé de limiter à un seul détecteur, ce qui est suffisant comme on le verra plus loin.

En réalité j'ai écris 50% de la vitesse maximale par prudence, mais cela détecte à des vitesses plus grandes encore.

En poussant la vitesse à fond, l'attelage ne résiste pas aux zig-zag dans les aiguilles et le wagon se décroche avant d'arriver au capteur. Mais quand il résiste, le détecteur le voit toujours !!!

Je trouve cela très encourageant, d'autant qu'il est facile de régler la position de l'ID12 et la capsule transpondeur se loge facilement dans quasiment tous les wagons et ne craint plus les perturbations éventuelles du moteur et du décodeur. Et tout est bien protégé de la poussière.


Le choix du RFID est interessant parce que c'est facile à intégrer à un projet Arduino et qu'il n'y a pas de carte électronique à développer.

A ce propos, Sparkfun distribue un nouveau module ID12LA qui semble plus intéressant (plus grande plage de tension d'alimentation), mais toujours à 30$.


Suivant : Construction d'un chalet savoyard

Précédent : Un détecteur de passage à infrarouge